22 févr. 2017

LES PRÉFÉRENCES MOTRICES DANS L'ENTRAINEMENT

L'approche de la motricité préférentielle dans l'entraînement ne date pas d'aujourd'hui, et chacun, à travers son regard de technicien a pu observer des préférences chez ses athlètes, à savoir, le côté intuitif ou favorable pour se retourner, l'utilisation préférentielle d'un pied (ou d'une main), la préférence pour ce type de geste, etc...mais cette faculté à observer nos athlètes n'a pas toujours été concomitante à une analyse fine des préférences motrices objectivées et à des conséquences dans les contenus d'entraînement dispensés.



Extrait de l'interview de Sébastien RENAUD qui nous parle des préférences motrices :


Je sais que vous utilisez l’approche par préférence motrice, peux-tu brièvement nous en parler ?

C’est une approche qui permet de repérer la motricité de l’athlète à travers l’observation et quelques testings comportementaux. C’est une méthode développé par ActionType et par Cyrille GINDRE (www.volodalen.com) que j’ai connu il y a 10 ans à Troyes où il observait et se questionnait encore sur ces comportements. On y trouve également des points communs avec la méthode Action-Type élaboré par Bertrand THERAULAZ et Ralph HIPPOLYTE (http://welcome.actiontypes.com/)

"Listen to your body, not anybody" 
Bertrand THERAULAZ

Pour faire simple, il existe 2 grandes familles de motricité : Les Aériens (N) et les Terriens (S)



Les Terriens ont une motricité qui s’enclenche par le bassin, avec une attaque de la course par le talon, des chaines musculaires adductrices plus fortes et un référentiel visuel terrestre. Leur mode d’expression est plus dans la poussée concentrique, dans les crochets intérieurs, les frappes intérieures du pied…Exemples de terriens : Ben Arfa, Nasri, Ibrahimovic, Matuidi…

Les Aériens ont, eux, une motricité qui s’enclenche par les épaules avec une attaque de la course sur la plante de pied, des chaines musculaires abductrices plus fortes et référentiel visuel aérien (ciel).
Leur mode d’expression est plus dans le rebond (pliométrie), les crochets extérieurs, les frappes coup de pied. Exemple d’Aériens : Cristiano Ronaldo, Messi, Bale, Mandanda…
Il est aussi remarquable de voir que chaque motricité est reliée à un type de personnalité (MBTI). La façon dont je bouge influence la façon dont je pense et inversement. 



"192 types de profil selon plusieurs 
critères moteurs et psychologiques"


On référence environ 192 types de profil selon plusieurs critères moteurs et psychologiques, sans parler de tous les apprentissages effectués dans l’histoire de l’athlète qui peut apporter une autre singularité.
L’idée est juste de remarquer les préférences motrices des personnes, de cerner un peu leur personnalité afin de proposer des exercices adéquats aux athlètes et en adoptant un dialogue qui lui parle. Par exemple, il ne faut pas s’étonner de voir des tendinites arriver chez des Terriens après des séances de pliométrie haute !

Site internet ActionType :
http://welcome.actiontypes.com/where-we-help/sport/#.WF1tR_nhDX4

Reportage sur la méthode ActionType :

Article intéressant de Thierry BLANCON
http://www.athle.fr/pdf/PerfJ/2014/STAGEBOULOURIS2014/Pr%C3%A9f%C3%A9rence_motrice_pr_DU_PP%20INSEP.pdf

Vidéo reportage sur les préférences motrices, avec Nicolas BOURADA :
https://www.youtube.com/watch?v=o65mRMq40-w
https://www.youtube.com/watch?v=gN3Skd1XKXE

Vidéo sur les préférences motrices, avec Dominique FOURNET :
https://www.youtube.com/watch?v=Eie_KCAg0cM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire